Lancement officiel du Forum  »SahelInnov » par le Président de la République et la SG de l’OIF : L’OIF et le Niger signent une convention de mise en œuvre du programme d’entreprenariat chez les jeunes et les femmes

La première édition du salon  »SahelInnov » s’est ouverte, hier matin à Niamey sous le Haut Patronage du Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou et de Mme Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), marraine dudit forum. L’organisation de ce salon est une initiative du Centre Incubateur des Petites et Moyennes Entreprises du Niger (CIPMEN) et de ses partenaires relevant de huit (8) incubateurs de sept (7) pays du Sahel. Le palais des congrès a fait salle comble pour la cérémonie d’ouverture du salon qui a enregistré la présence du Président de l’Assemblée nationale, du Premier ministre, des membres du gouvernement, des représentants des institutions nationales et internationales et de plusieurs invités. Le thème retenu est :  »Innover pour un développement durable au Sahel ».
Durant trois (3) jours, soit du 21 au 23 février, des dizaines de jeunes venus entre autres du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal, et du Tchad vont débattre autour du thème «Innover pour un développement durable au Sahel». Depuis quelques années, ces jeunes innovateurs créent une réelle dynamique autour du développement des startups et des écosystèmes en plus des incubateurs d’entreprises. Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie dont celle du Président de la République, Chef de l’Etat, celle de la SG de l’OIF, etc.
Au terme de ces différents discours et présentations, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, et la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, SE Mme Michaëlle Jean, ont apposé leurs signatures sur les documents de l’accord-cadre entre l’Etat du Niger et l’OIF.
Cette convention devrait concourir à la mise en œuvre du programme d’entreprenariat chez les jeunes et les femmes. Après ladite signature, le Président de la Réplique et la Secrétaire
Générale de l’OIF ont procédé à la coupure du ruban qui donne ainsi le coup d’envoi du salon  »SahelInnov ». Ils ont aussi visité les stands d’exposition des  »startups » de plusieurs jeunes entrepreneurs, qui ont à cette occasion, exposé leurs produits et leur savoir-faire.
Notons que peu avant le lancement de ces évènements, deux (2) jeunes entrepreneurs ressortissants de pays de l’espace de l’Organisation Internationale de la Francophonie ont notamment expliqué à l’assistance, leur démarche entrepreneuriale qui a apporté une contribution à la dynamique de renaissance culturelle insufflée par le Gouvernement, car soutiennent-il, un Gouvernement ne peut pas à lui seul, changer un pays. C’est à la population de le faire. Le Sahel, est un espace
d’environ 7 millions de Km2, avec une population qui est jeune à plus de 70% et qui comptera en 2050 plus de 400 millions d’habitants. «Ce qui implique des défis colossaux et requièrent des solutions innovantes qui se construisent aujourd’hui. Ces solutions doivent allier les techniques et les technologies d’Occident ou d’ailleurs à nos réalités. Car, la modernité africaine reste à inventer. C’est le combat de nombreuses jeunes entreprises innovantes d’Afrique et du Sahel» a relevé le directeur général, du Centre Incubateur des PME au Niger (CIPMEN) M. Almoctar All Ahoury.
lesahel.org